Noël en Suède

Vous êtes curieux de savoir comment se passe Noël en Suède ? Vous souhaitez aller fêter Noël en Suède ? L’élan Blanc vous dit tout sur les belles traditions du Noël suédois.

Les traditions de l’Avent

Pour patienter jusqu’à Noël, les Suédois ont l’habitude de suivre plusieurs traditions de l’Avent.

Le premier dimanche de l’Avent (qui tombe souvent fin novembre comme en 2020), les Suédois allument la première bougie de leur bougeoir de l’Avent. Une nouvelle bougie sera ensuite allumée chaque dimanche jusqu’au 24 décembre.

Noël en Suède

Dès le 1er décembre, et jusqu’au 24 décembre, petits et grands vont aussi visionner chaque jour un épisode des calendriers de l’Avent (Julkalender) diffusés à la TV suédoise. Et il y en a pour tous les goûts !

  • Julkalendern Lucköppning pour les plus jeunes (ouverture d’une fenêtre du calendrier par jour et cours de cuisine dans la “Cuisine de Noël” où rien ne va plus. Les enfants adorent !
  • Julkalendern Mirakel : une série télévisée où magie et traditions se côtoient. Pour notre part, on ne râte pas un épisode !
  • Musikkalendern : un artiste suédois différent chaque jour partage sa chanson autour de Noël

La Sainte Lucie

La Suède fête le retour de la lumière le 13 décembre. Les festivités de la Sainte Lucie, tout en douceur et en chansons, sont absolument magiques et terriblement émouvantes. A vivre une fois dans sa vie !

Les décorations de Noël en Suède

Dès fin novembre, les maisons suédoises se parent de décorations et d’illuminations.

Les incontournables de la saison étant les étoiles lumineuses suspendues aux fenêtres, les chandeliers à sept branches installés sur les appuis-fenêtes ainsi que la couronne de Noël accrochée à la porte d’entrée.

Petit tour des décorations de Noël de notre voisinage suédois, comme si vous y étiez !

Pour sa part, le sapin est décoré de rouge, avec des éléments de paille pour rappeler la paille de l’étable dans laquelle est née Jésus. On peut aussi y suspendre quelques pepparkakor préparés en famille.

Si l’on veut avoir une chance de recevoir des présents, on dépose au pied du sapin un bouc porte-bonheur, le fameux Julbock.

Le 13 janvier, la famille fait une dernière ronde autour du sapin avant d’enlever les décorations et de le jeter par la fenêtre lors de la cérémonie du Julgransplundring , qui signifie littéralement « le pillage du sapin de Noël ». Ce vingtième jour après Noël est communément appelé Tjugondag Knut,  Knutomasso  ou encore  Knutsdagen. Son origine serait danoise où le 07 janvier célébrait la Saint Knut, en l’hommage au duc danois Knut Levard assassiné le 07 janvier 1131. Toutefois, comme cette date était trop proche de l’Epiphanie, il a été décidé en 1680 de la décaler au 13 janvier. Une tradition qui perdure donc depuis le douzième siècle !

Les personnages traditionnels du Noël suédois

Noël en Suède

L’imaginaire de Noël regorge en Suède de personnages et animaux traditionnels.

La chèvre de Noël

L’origine de la chèvre de Noël (Julbock) remonte bien avant l’ère chrétienne, quand le dieu Thor voyageait dans le ciel tiré par deux boucs. Le bouc fut ensuite lié à la sorcellerie et au diable si bien qu’à partir du XVIIe siècle, les paysans confectionnaient des petites chèvres en paille, se déguisaient en boucs et allaient de maisons en maisons faire peur aux enfants. 

Noël en Suède

Durant le XIXe siècle, le rôle du Julbock changea et il devint celui qui distribuait les cadeaux.

Les enfants tressaient alors leur chèvre de Noël avec des tiges séchées de blé et durant la nuit de Noël, celle-ci s’envolait et se rendait au pays des cadeaux pour aller leur chercher un présent.

Aujourd’hui encore, le Julbock est une décoration de Noël très populaire dans les pays scandinaves, incontournable des marchés de Noël suédois.

Le tomte

Les tomtes sont ces petits lutins que chaque famille suédoise se doit de posséder. Ils ont la réputation de s’occuper des enfants et de la maison tout en les protègeant contre la mauvaise fortune, en particulier la nuit, pendant que tout le monde dort. En contre-partie des services rendus, les tomte apprécient de déguster une belle assiette de pudding de riz le soir de Noël.

Le tomte est souvent représenté comme un petit homme âgé, il porte souvent une grosse barbe, et est vêtu avec une tenue de travail de paysan.

Le Père-Noël

Jul Tomte, ce qui signifie “Petit homme de Noël”, est le Père-Noël suédois. Il ressemble à un lutin à barbe blanche.

A l’origine, ce personnage faisait partie des légendes paysannes. Il n’avait pas grand-chose à voir avec Noël et les cadeaux, sauf que, la nuit de Noël, on lui laissait de la nourriture devant la porte pour qu’il protège la ferme.

Lorsqu’une illustratrice le réprésenta avec un bonnet rouge et les bras chargés de cadeaux, il devint le symbole du Noël suédois.

Un 24 décembre en Suède

Le 24 décembre à 15h, les enfants suédois et leurs parents regardent Donald (Kalle Anka) à la télé. S’ensuivent ensuite des rondes en chansons autour du sapin puis c’est l’heure du Père-Noël, qui annonce sa venue en frappant à la porte et en disant : “Est-ce qu’il y a des enfants sages ici ?”.

Autrefois, cadeaux de Noël se disait “jolklappar”, ce qui signifie “coups de Noël”. En effet, il y a très longtemps, on donnait des coups très forts sur la porte de celui à qui on destinait le cadeau. Quand la porte s’ouvrait, on jetait le cadeau à l’intérieur et on se sauvait sans être reconnu.

Les cadeaux sont accompagnés de petits poèmes, souvent très drôles, qui sont lus à haute voix.

Le repas de Noël suédois

A Noël, le Julbord est une véritable institution. Il s’agit d’un buffet de plats froids et de plats chauds.

Repas de Noël en Suède

On compte jusqu’à 40 plats entassés sur la table dont les traditionnels harengs marinés, boulettes de viande (kötbullar), jambon rôti servi avec du chou, des pommes de terre à l’eau ou du gratin de Jansson (pommes de terre et hareng).

Le Surströmming, hareng fermenté à l’odeur fétide, est aussi un mets traditionnel de Noël. L’élan blanc l’a testé pour vous (vidéo à l’appui !).

Côté dessert, le repas se termine par un bon pudding de riz et des pepparkakor pour mieux digérer tout ça !

Repas de Noël

En boisson, les Suédois affectionnent le Julmust, sorte de limonade aux épices, absolument infect pour notre palais de Français.

Les Suédois semblent par contre beaucoup l’apprécier avec 45 millions de litres consommés chaque année. Quand même !

Pour les boissons alcoolisées, c’est vin chaud aux épices (glögg) ou snapps.

Où fêter Noël en Suède ?

Je ne saurai que vous conseiller de vous rendre à Stockholm ou à Göteborg pour fêter Noël en Suède. Marchés de Noël, féérie des illuminations, patinoires décorées, fika gourmandes au coin du feu…, votre séjour ne pourra être qu’enchantement !

N’hésitez pas à réserver une table dans un bon restaurant qui vous proposera un traditionnel Julbord. Souvent disponible dès fin novembre.

A voir : le sapin de Stockholm, réputé pour être le plus haut du monde avec ses 38 mètres ou le féérique parc de Liseberg à Göteborg.

Noël en Suède

Petit lexique suédois :

Jul = Noël
God Jul = Joyeux Noël
en julgran = un sapin de Noël
en julklappa = un cadeau de Noël
Julbord = repas de Noël

Vous avez aimé cet article et souhaitez en savoir plus sur tout ce qui touche à la culture suédoise ? N’hésitez pas à vous abonner à mon blog, à me suivre sur Facebook ou Twitter et à partager !

4 thoughts on “Noël en Suède

  • 23 décembre 2020 at 16 h 01 min
    Permalink

    Merci une nouvelle fois pour ce partage Cathrine, il nous réchauffe le cœur et nous illumine en ce Noel un peu tristounet il faut bien le dire…..et me donne une nouvelle fois la nostalgie de mon séjour l’an passé en Suede!!
    Alors Godjul ! a vous et toute votre famille
    Bien amicalement
    Frederique

    Reply
    • 23 décembre 2020 at 21 h 06 min
      Permalink

      Merci Frédérique.
      Contente de vous apporter un peu de douceur dans ce monde tourmenté.
      God Jul !
      Catherine – L’élan blanc

      Reply
  • 23 décembre 2020 at 18 h 29 min
    Permalink

    Merci Catherine de m’avoir invitée à venir sur ton blog. Il est bien sympa et je vais avoir beaucoup de choses à découvrir. En attendant je dis God jul!

    Reply
    • 23 décembre 2020 at 21 h 05 min
      Permalink

      Avec plaisir Patricia !
      God Jul et à très bientôt pour de nouvelles découvertes suédoises.
      Catherine – L’élan blanc

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *