L’élan blanc

Qu’il soit appelé élan en Scandinavie et en Sibérie ou orignal en Amérique du Nord, l’élan est un animal emblématique des forêts septentrionales. L’élan blanc présente une spécificité rare et insolite de cette espèce.

Qu’est-ce qu’un élan ?

L’élan (Alces alces) est le plus grand cervidé au monde.

C’est aussi le plus ancien cervidé au monde puisque l’élan est un animal préhistorique !

Les élans sont herbivores. Ils peuvent peser 700 kg et leurs bois peuvent atteindre 1,60 m d’envergure. Bon coureur, l’élan peut atteindre les 71 km/h.

En automne, à la saison des accouplements, les mâles peuvent s’affronter dans des combats énergiques pour s’approprier une femelle. Après la naissance, les mères élans sont connues pour défendre avec acharnement leur petit. Garre à vous si vous vous approchez !

Le saviez-vous ? L’élan peut également être un très bon nageur. Pour échapper à ses prédateurs, l’élan est capable de sauter à l’eau et de nager plusieurs centaines de mètres. Il peut même aller jusqu’à faire des plongées d’une minute pour aller brouter des herbes aquatiques !

Voir un élan en Suède

Contrairement au cerf, l’élan est un animal solitaire. S’il se sent menacé, il peut-être très agressif. Les attaques d’élans sont plus nombreuses que les attaques d’ours !

Prenez donc des précautions lors de vos errances en forêt à la recherche d’un élan ! Soyez d’autant plus prudents avec les femelles ayant un petit.

Le meilleur moment pour voir un élan est l’aube ou la fin de soirée alors que les élans sortent des forêts pour aller chercher de quoi se nourrir. Le spot idéal est une zone récemment déboisée (les coupes de forêts sont fréquentes en Suède). En effet, les élans y apprécient les repousses fraîches des souches ou des jeunes arbres laissés sur place. Et comme la végétation de ces zones est peu dense, leur observation en est facilitée !

Autour de Karlstad, nous avons, pour notre part, eu la chance d’en apercevoir à plusieurs reprises à Hammarö.

Mais parce qu’il n’est pas simple de croiser un élan dans son milieu naturel ou que les voyageurs n’ont pas forcément beaucoup de temps à consacrer à leur ‘traque”, je vous conseille Le Parc aux élans au Nord du Värmland ou les “moose safari” organisés ici ou là.

L’élan blanc, albinos ?

élan blanc

Non, l’élan blanc n’est pas albinos.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’élan blanc n’est pas albinos puisque ses yeux sont foncés. Il s’agit plutôt d’une mutation génétique extrêmement rare.

En Suède, il existe environ 300.000 élans dont seulement une centaine d’élans blancs.

Elan blanc, la vidéo

En août 2017, un élan blanc a été aperçu et filmé dans la région du Värmland. Attention, images rares et magnifiques !

Victime de son succès et de la curiosité des badauds, cet animal de huit ans a bien failli être abattu pour avoir chargé les chiens d’une promeneuse trop curieuse. Heureusement qu’une pétition en ligne a dissuadé les autorités de le faire. Ouf !

L’élan, un animal menacé ?

Chassé par l’Homme, l’élan a disparu des zones tempérées d’Europe vers le XIVe siècle. Aujourd’hui, son aire de répartition est restreinte aux forêts et toundras les plus septentrionales du globe.

En Suède, la chasse à l’élan blanc est interdite contrairement à la chasse à l’élan commun…

Mis à part l’Homme, les principaux prédateurs des élans sont le loup et l’ours.

Il semblerait également que l’alcoolisme fasse des dégâts chez les élans ! En août-septembre, il n’est pas rare en effet de croiser dans les villes des élans ivres ayant consommé trop de pommes fermentées, ramassées par terre !

L’élan blanc, le blog

Au-delà d’être un animal extrêmement rare, emblématique des pays scandinaves, L’élan blanc est également un blog à destination des amoureux de la Suède. Découverte de la culture, des traditions et des régions suédoises. Conseils aux expatriés. Boutique en ligne. N’hésitez pas à vous y abonner ou à suivre ma page Facebook ou Twitter !

Petit lexique suédois :
en älg = un élan
en vit älg = un élan blanc
underbar = magnifique
en skog = une forêt
jaga = chasser