10 idées reçues sur la Suède

Préjugés, clichés, mythes… On entend un peu de tout sur les pays scandinaves. A travers ce post, je tenais à rectifier 10 idées reçues sur la Suède, ce qui je l’espère vous aidera à préparer votre voyage ou votre expatriation vers ce beau pays.

Car s’il y a bien une chose vraie dans tout ça, c’est que la Suède est un magnifique pays, trop méconnu, et source d’un perpétuel enchantement.

1 – Non, la Suède n’est pas hors de prix

La Suède souffre à tort de la réputation de ses voisins la Norvège, la Finlande et le Danemark.

Alors que le coût de la vie est très élevé dans ces trois pays, ce n’est pas du tout le cas en Suède où seuls l’essence et l’alcool sont vendus plus chers qu’en France. Pour le reste (nourriture, restos, loisirs, hôtels, campings, vêtements, équipements divers…), compter le même budget qu’en France.

Et comme le camping sauvage est possible partout, vous pouvez même faire de sérieuses économies sur les hébergements en plantant de surcroît votre tente dans un cadre exceptionnel. Ce n’est pas beau ça ?

2 – En Suède, il ne fait jamais beau

En Suède, il ne fait jamais beau et les étés sont pourris.” Il est bien probable que vous aussi, vous ayez cette petite phrase en tête.

Et bien sachez qu’il peut y faire très beau l’été, avec des températures autour de 25°C, des tempêtes de ciel bleu et du soleil. Avec le changement climatique, qui se fait malheureusement déjà bien sentir dans ces pays du Nord, les étés sont même globalement plus chauds et secs qu’auparavant. Par contre, s’il y a bien une chose qui est vraie, c’est que l’été est très court : entre le 21 juin et le 15 août et qu’il faut donc vraiment profiter de chaque jour de beau temps.

Bien-sûr que vous ne serez pas à l’abri d’une petite pluie estivale. C’est aussi elle qui rend les paysages aussi beaux et qui purifie tant la lumière. Bien équipés, vous n’y verrez que du feu et dites-vous que vous apprécierez d’autant plus le soleil revenu !

3 – Les Suédois, ces mangeurs de Krisprolls

Non, je le dis haut et fort, les Suédois ne mangent pas de Krisprolls au petit-déjeuner ou très peu ! Et ils parlent encore moins la bouche pleine à postillonner des miettes partout, comme le supposait cette publicité culte !

Aux Krisprolls, les Suédois vont préférer le pain Vasa, disponible dans une grande variété de goûts et formes ou autres pains de mie distribués par Pågen, même marque que les Krisprolls.

4 – Les Suédois sont des champions de l’écologie

Oui, les Suédois ont un rapport très fort avec la nature, ils trient leurs déchets et sont le pays de Greta Thunberg. Pourtant, ils n’hésitent pas à rouler dans de grosses voitures polluantes, à chauffer leur logement à outrance, à ne jamais éteindre les lumières en sortant d’une pièce et à prendre l’avion pour partir au soleil dès qu’ils le peuvent (même si ce dernier point tend à se calmer suite au “flygskam”).

Pour approfondir le sujet, je vous invite à consulter cet article “Les Suédois : champions de l’écologie ?” que j’ai écrit pour femmexpat.com.

5 – Le suédois, ça doit être dur à apprendre !

Encore une fois, la langue suédoise ne ressemble pas à ses cousines scandinaves.

Même si elle est comparable au norvégien et que les uns comprennent globalement les autres et réciproquement, le suédois n’est pas aussi compliqué à apprendre. Et alors, rien à voir entre le suédois et l’imprononçable finnois et ses innombrables voyelles ! J’ai personnellement beaucoup apprécié apprendre et pratiquer le suédois, mélange d’anglais et d’allemand. Et en attendant de bien la maîtriser, l’anglais est parlé partout alors, no soucy !

6 – L’école en Suède : un modèle dont on ferait bien de s’inspirer !

Le système éducatif suédois est très souvent pris en exemple par les Français.

Même si la pédagogie prônée (apprentissage par le jeu, sorties en forêts, individualisation des parcours…) est intéressante et que les moyens affectés aux écoles n’ont rien à voir avec ce dont dispose l’éducation nationale française, l’école en Suède est loin d’être la panacée et souffre d’un manque de discipline et de cadre. Il faut bien dire que cet élément a été une grande découverte (déception ?) de notre expatriation en Suède et qu’il n’y a rien de mieux que de se faire une idée par soi-même !

7 – Les Suédois ont tous les yeux bleus

Vous avez en tête que les Suédois sont tous grands, blonds, aux yeux bleus ?

Même s’il est vrai que vous en croiserez beaucoup (gare cependant aux fausses blondes !), les gènes “vikings” ont été largement brassés par les vagues d’immigration qu’a connues la Suède tout au long de son histoire. Aussi aujourd’hui, il n’est pas rare de rencontrer des Suédois aux yeux marrons, à la peau mate, aux cheveux crépus et ayant comme langue maternelle l’espagnol, l’anglais ou le kurde ! Vive la diversité.

8 – Il fait trop froid en Suède

Vous vous dites que la Suède ce n’est pas pour vous parce que vous êtes plus “destination au soleil” pour l’été et que l’hiver non plus, ça ne va pas le faire parce qu’il fait trop froid ?

Quel dommage de vous priver des belles balades estivales, des baignades dans les lacs et les magnifiques criques des côtes suédoises !

Quant à l’hiver, je pense qu’il est bon de rappeler que la Suède fait 1 574 km du Nord au Sud et que tout le pays n’est pas plongé dans le noir, la neige et le froid polaire durant l’hiver !

Dans le Sud, les hivers ne sont pas très froids et la neige peu abondante. Dans le Centre (où nous vivions), les températures peuvent atteindre -15°C au plus froid de l’hiver mais il fait plus souvent -6°C / -10°C et la neige ne tient réellement qu’entre janvier et mars. C’est au Nord, vers le cercle polaire, que vous pourrez avoir les -40°C tant redoutés ! Et n’oubliez pas, comme disent les Suédois, “Il n’y a pas de mauvais temps, que des mauvais vêtements” et ça, c’est bien vrai !

9 – En Suède, on voit des aurores boréales

Non, ce n’est pas parce que l’on va en Suède ou que l’on y vit que l’on voit des aurores boréales tous les hivers !

Les Suédois sont même très nombreux à ne jamais en avoir vu ! En effet,  les spots les plus propices pour en observer sont situés au-delà du cercle polaire, à 1 400 km au Nord de Stockholm. Donc oui, c’est tout à fait possible d’y organiser un séjour mais ce n’est pas une sortie du week-end !

10 – La Suède, c’est trop loin

Quand vous entendez parler de la Suède, vous avez l’impression que ce pays froid et sombre est situé tout au Nord de l’Europe, très loin de la France ?

Mais saviez-vous que Paris et Malmö (au Sud de la Suède) ne sont distantes “que” de 1 300 km ? Autant qu’entre Brest et Marseille (Google Maps). Bon, bien-sûr il faut encore rajouter 300 km pour atteindre Göteborg et 600 km pour Stockholm mais avouez que c’est moins loin que ce que vous croyiez !

Pour vous y rendre, je ne saurais que vous conseiller de prendre le train, l’occasion de profiter du trajet pour aller à la rencontre de vous-même et des autres, sans plomber votre empreinte carbone.

Vous avez aimé cet article et souhaitez en savoir plus sur tout ce qui touche à la culture suédoise et découvrir des idées de séjours ? N’hésitez pas à vous abonner à mon blog, à me suivre sur Facebook ou Twitter et à partager !

9 thoughts on “10 idées reçues sur la Suède

  • 25 octobre 2019 at 10 h 14 min
    Permalink

    Bonjour
    Super blog
    Bravo
    Je suis musicien compositeur et enseignant
    Nous aimerions vivre en Suède
    Mon épouse est de Londres, elle est traductrice et nous sommes en France..pour l instant

    Reply
    • 28 octobre 2019 at 19 h 13 min
      Permalink

      Bonjour,
      Merci pour votre message.
      Saviez-vous que les suédois sont très mélomanes et que la Suède est le pays d’Europe qui a le plus de chorales ?
      A votre disposition si vous avez besoin d’aide dans un projet futur !
      Catherine

      Reply
  • 16 décembre 2019 at 3 h 08 min
    Permalink

    Jag kommer från Algeriet men Jag bor i Sverige ju det är ett bästa landet i världen med bra människor och allt Det var ett stort nöje och varmt att bo med dessa människor ÄLSKAR DIG SVERIGE 🇸🇪.

    Reply
    • 17 décembre 2019 at 15 h 54 min
      Permalink

      Hej!
      Absolut. Sverige är ett underbart land.
      Lycka till!
      Med vänliga hälsningar.
      Catherine – L’Elan blanc

      Reply
  • 5 janvier 2020 at 7 h 58 min
    Permalink

    Bonjour Catherine
    Merci pour ces infos precieuses.
    Je projette de vivre à stockholm avec ma famille , j ai 3 enfants ( 8,6 et 4ans) scolarisés actuellement à Paris, vous parlez d’une “deception” de l’école en Suede. Pouvez vous me dire plus SVP ? lire votre commentaire m’a un peu fait peur! Pensez vous que l’école en Suede est de moins bonne qualité qu’en France ? Je pense les scolariser dans une école suedoise, me conseillez vous de les inscrire au lycée français ? Merci d’avance pour votre aide.
    Adrien

    Reply
    • 5 janvier 2020 at 10 h 34 min
      Permalink

      Bonjour Adrien,
      Bien que nous prônions les principes de l’éducation positive, nous avons trouvé l’école suédoise un peu trop laxiste, ce qui pénalisait à notre sens les apprentissages et le respect chez les enfants. Par contre, la pédagogie est intéressante, les horaires et le rythme des vacances moins fatigants pour les enfants et l’école propose des matières sympas comme bricolage, musique, sorties en forêts… Mais le niveau nous a paru globalement moins bon qu’en France. Ce n’est que notre humble expérience et d’aucuns auraient peut-être une autre vision et tant mieux.
      Quoiqu’il en soit, inscrire vos enfants au lycée français réglerait la question de leur scolarisation française, ce qui pourrait être un soulagement pour vous. En effet, gérer les cours de français, maths, histoire-géo… après leur école suédoise est lourd pour les enfants comme pour les parents. Je vous renvoie à mon post à ce sujet et aux nombreux commentaires en bas de page. Tout dépend de vos projets futurs. Si vous comptez rentrer en France un jour, garder un lien avec le programme français tout en apprenant le suédois et l’anglais par ailleurs pourrait être utile à vos enfants. Si vous comptez rester en Suède, tenter la scolarisation suédoise sera sans aucun doute une belle aventure qui vous permettra de juger par vous-même.
      Bon courage pour cette décision et bonne continuation dans ce beau projet !
      Cordialement.
      Catherine – L’élan blanc

      Reply
  • 18 mai 2020 at 1 h 50 min
    Permalink

    Hi! 😀
    Comme j ai aimé vous lire 😀
    Je souhaite venir y vivre avec mon enfant, je parle anglais je vais tester l application Babel pour démarrer quelques mots de vie quotidienne avant d etre sur place 😀 merci du conseil.
    Dites, cote location c est easy ou pas?.. les exigences sont les mêmes qu en France?..
    Je n aurai pas d emploi en arrivant, j envisage de trouver sur place ou me créer mon emploi.
    Merci d avance pour votre retour
    Take Care.

    Reply
    • 17 juin 2020 at 13 h 46 min
      Permalink

      Bonjour,
      Décrocher une location n’est pas évident. Si vous n’avez pas d’emploi en arrivant, je vous conseille de vous rapprocher de la ville où vous habiterez pour accéder à leur parc social. Avec un peu de chance, il y aura un beau logement pour vous! Très bonne idée de démarrer un peu le suédois avec Babel.
      Belle continuation dans ce beau projet.
      Catherine – L’élan blanc

      Reply
  • 22 août 2020 at 18 h 49 min
    Permalink

    Hej,
    Je découvre votre blog très intéressant au détour de recherches internet. Nous allons souvent en Suède avec mon épouse et nous sommes devenus accros à ce magnifique pays, au point que nous n’avons qu’une hâte c’est d’y retourner. Pour ce qui est de l’idée reçue sur le “mauvais temps”, c’est effectivement quelque chose que j’ai déjà entendu, mais c’est une des remarques qui m’horripile le plus… Déjà comme vous dites, les étés suédois sont très lumineux. Mais ensuite, je ne pense pas que le froid hivernal et la neige soit du “mauvais” temps… Pour moi, c’est plutôt les canicules que l’on peut avoir en France qui sont du mauvais temps, je préfère largement le froid et la neige. Les paysages enneigés de Laponie me font plus rêver que les plages de Bora Bora… Et je ne pense pas être le seul quand on voit le succès des séjours touristiques pour des Noëls lapons… Je pense que c’est sans doute la pire des idées reçues (et qui ne concerne malheureusement pas que la Suède) que la seule source d’intérêt serait le soleil. Je rêve des températures hivernales dont vous parlez, et d’un merveilleux Noël suédois ❄️☃️🎄.
    Bravo encore pour ce blog, et vive la Suède même (et peut être même encore plus) en hiver ! 😊
    Hej då 🇸🇪

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *