Et si vous alliez en Suède en train ?

Prendre l’avion pour aller en Suède n’est pas une fin en soi et vous allez voir que des alternatives beaucoup plus écologiques et dépaysantes existent. Suivez le guide et le climat vous dira merci !

Le flygskam, ou la honte de prendre l’avion

Vous avez sûrement déjà entendu ce terme apparu pour la première fois en Suède fin 2018, dans la foulée des grèves scolaires pour le climat initiées par la jeune activiste écologiste Greta Thunberg.

Le flygskam, c’est la honte de prendre l’avion.

Car oui, d’un point de vue climatique, l’avion est bel et bien une catastrophe qui n’en finit plus de polluer et d’aggraver le changement climatique.

Selon Aurélien Bigo, doctorant sur la transition énergétique dans les transports à l’École polytechnique :

“Prendre l’avion pollue encore plus qu’on ne l’imagine”

En effet, si l’on est tous bien conscients que l’avion est le moyen de transport le plus émetteur de CO2 (125 fois plus émetteur en moyenne que la voiture et plus de 1.500 fois plus émetteur que le train), il est moins connu que l’avion a des effets réchauffants aggravés à cause de l’émission d’autres gaz à effet de serre, des traînées de condensation et des cirrus.

Sans compter ses effets délétères sur la santé et la qualité de l’air, et ses impacts en terme de bruit et de perturbation de la biodiversité.

Aussi, il est plus qu’urgent de changer nos habitudes et de délaisser l’avion au profit d’autres moyens de déplacement plus vertueux et de destinations moins lointaines.

De l’avion au train, une difficile transition

Pas facile de changer les choses quand nous avons pris l’habitude de sauter dans un avion pour notre voyage annuel à l’autre bout du monde, récompense de notre année de labeur et de petites économies ! Je sais. Je compatis. Pourtant, il est urgent de se tourner vers un tourisme plus durable et moins (beaucoup moins) impactant pour le climat.

Aussi, je vous le demande : sommes-nous prêts à sacrifier quelques trajets en avion pour s’assurer des conditions de vie acceptables dans les décennies à venir ?

Une transiton énergétique, écologique, comportementale s’impose. Comme tout changement, cela ne se fera pas sans heurt et sans résistance.

Par les quelques conseils à suivre, j’espère vous aider à passer le cap et vous accompagner dans cette transition vers un voyage slowtravel.

Allez, vous allez y arriver et vous en serez fiers !

Aller en Suède en train

Depuis la France, plusieurs trajets et possibilités s’offrent à vous pour rejoindre la Suède en train.

Pour un Paris-Malmö par exemple (distant de 1300 km, l’équivalent d’un Brest-Marseille comme je vous le rappelle dans ce post consacré aux idées reçues !), vous pouvez partir à midi de Paris pour rejoindre Cologne en Allemagne, jeter un coup d’oeil à la belle cathédrale de Cologne située juste en face de la gare, enchaîner sur un Cologne-Hambourg, profiter d’un bon dîner à Hambourg avant de prendre place dans un train de nuit bien confortable qui vous déposera à Malmö, frais et dispo à 8h35 le lendemain matin.

Avouez que vous ne pensiez pas cela aussi facile, hein ?

Pour les voyageurs qui veulent rejoindre la capitale suédoise, le même train de nuit vous conduira directement au coeur de Stockholm. Arrivée en début d’après-midi, quasiment 24h après votre départ de votre Paris ! Magique, non ?

Le petit plus qui compte : le train de nuit suédois, le Snälltaget (traduire par “le gentil train”) roule uniquement à l’électricité verte.

Question budget, en fonction du nombre de voyageurs, de leur âge, de la date à laquelle vous prendrez vos billets et des autres destinations en train que vous prévoyez durant votre séjour, il vous faudra comparer le Pass Interrail Global ou des billets à l’unité.

Si vous vous y prenez à l’avance et que vous avez un peu de flexibilité, vous vous apercevrez que voyager sans avion n’est pas forcément plus cher.

Une idée reçue : si vous me dites, “Un vol Paris-Stockholm est beaucoup plus rapide que le trajet en train.”, je vous répondrais “Certes. Mais si vous rajoutez les 2-3h réglementaires que vous passez à l’aéroport avant le vol, le temps de récupération des bagages et les temps de transit entre les aéroports et les centres villes dont ils sont souvent bien éloignés, vous allongerez considérablement votre temps de trajet.”

Et si vous prenez, comme c’est souvent le cas, un vol avec escale car moins cher que le vol direct, vous devrez encore rajouter les temps de transit entre les vols. Avouez que ça commence à chiffrer, non ?

Aller en Suède en bus et en voiture

Autres alternatives bas carbone pour vous rendre en Suède : le bus ou la voiture.

Précisons que la voiture ne sera valable “écologiquement” parlant que pour des familles.

Comme le train, ces moyens de transport permettent de réellement voir les paysages changer progressivement et de se rendre compte du chemin parcouru.

En voiture, vous profiterez d’une totale liberté et pourrez changer d’itinéraire, vous éloigner des sentiers battus et ponctuer votre trajet de jolies visites pour un road-trip en famille dont vous vous souviendrez longtemps. Sans compter que vous pourrez utiliser votre véhicule pour l’intégralité de votre séjour suédois.

Pour les bus longue distance low-cost, je vous conseille les sites Flixbus et Blablabus.

Pour résumer : l’avion nous transporte en quelques heures à l’autre bout de la planète. Cependant, modérer ses déplacements aériens ouvre de nouvelles perspectives : transformer ses vacances en aventures insolites, être plus en accord avec son mode de vie écologique, comprendre que le chemin est tout aussi important que le but, vivre des lieux plutôt que de les survoler.

Vous avez apprécié cet article et vous souhaitez en apprendre plus sur la culture suédoise et découvrir des idées de séjours ? N’hésitez pas à vous abonner à mon blog, à suivre ma page Facebook, Instagram ou Twitter et à partager. Merci !

Ça pourrait aussi vous intéresser

2 thoughts on “Et si vous alliez en Suède en train ?

  • 3 juin 2021 at 18 h 06 min
    Permalink

    Bonjour !

    Merci pour votre article.

    J étais justement en réflexion sur le fait de partir à Göteborg en train.!

    Mais je ne trouve pas de proposition sur internet… Paris Göteborg en train.

    Lorsque J étais ado, J y allais par voie ferrée.

    Quel site regarder, quelle compagnie ??

    Merci à vous.
    Aina Cathrine Diffre

    Reply
    • 18 juin 2021 at 11 h 05 min
      Permalink

      Bonjour,

      Vous pouvez aller en train jusqu’à Hambourg en Allemagne (via un Thalys Paris-Cologne puis un ICE à réserver auprès de la Deutsch Bahn Cologne-Hambourg par exemple) et ensuite prendre un train de nuit Hambourg-Malmö (Snälltåget.se).
      Vous serez à Malmö au petit matin, moins de 24 h après votre départ de France !
      Les trains Malmö-Göteborg sont ensuite très fréquents. A réserver sur sj.se.
      Beau voyage !

      Catherine – L’élan blanc

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *