Pâques dans le Värmland

En Suède, Pâques est l’occasion de festivités colorées, joyeuses et gourmandes. Etant donné que le pays est laïque, cette période de fêtes est davantage perçue comme le premier long week-end des vacances de printemps que comme un événement religieux.

  • La déco

Plusieurs semaines avant le week-end de Pâques, les maisons sont décorées de bouquets de jonquilles, de bougies ou autres décorations jaunes (la couleur de la saison) ou encore de påskris, ces bouquets de branches agrémentées de plumes ou boules de laine colorées. Devant les maisons ou dans les jardins, certains arbustes se parent aussi de plumes ou oeufs colorés. Tout ça est très joyeux et aide à attendre le printemps qui se fait trop souvent désirer en cette saison… D’ailleurs, pour faire accélérer les choses, on cueille des branches de myrtilles qui fleuriront bien vite, au chaud dans notre intérieur.

 

  • La fête du mouton

Si vous êtes dans le Värmland début mars et que vous voulez préparer votre déco de Pâques, ne râtez pas la fête du mouton, fårfesten, à Kil, un peu au nord de Karlstad. C’est LE rassemblement annuel des producteurs locaux de laine de mouton et vous y trouverez tous les produits dérivés imaginables : boucles d’oreille (oui je sais, après les bracelets samis, j’ai encore craqué !), chaussettes, pulls, tomtes, laines… Pour les carnivores, vous pourrez aussi y déguster les fameuses saucisses d’agneau. Bref, un salon très riche qui compte autant d’exposants que de visiteurs !

 

  • La parade de Pâques

Le week-end de Pâques, rendez-vous au centre-ville de Karlstad pour la traditionnelle parade de Pâques, Påskparaden. Un joyeux défilé au son de la fanfare locale où petits et grands se déguisent. La tenue traditionnelle étant celle de la sorcière de Pâques, påskkärring, avec son tablier, son fichu sur la tête, ses tâches de rousseur voire même son balai ! Un concours de déguisement est même organisé et les prix sont décernés à l’arrivée du cortège sur la grand place de Karlstad, lors d’un concert pour enfants. Très sympa ! Toutes les informations ici.

 

  • Le repas 

Après ces festivités qui ouvrent l’appétit, le repas traditionnel de Pâques est composé d’oeufs durs garnis d’oeufs de poissons, de harengs marinés, pommes de terre à l’eau, crème fraîche, boulettes de viande, saumon, saucisses. En boisson, c’est le Påskmust, qui est à l’honneur, un soda un peu spécial il faut bien le dire ! Le repas est le même que celui de Noël ou de Midsommar. Tout est dans la simplicité et la convivialité. Pas besoin d’y passer des fortunes comme lors des repas de fêtes français (qui sont bien agréables aussi ceci dit !). Par contre, on ne lésine pas sur la quantité car il semblerait que les suédois consommes 50 millions d’oeufs, soit 3 000 tonnes, durant la semaine pascale d’après Svenska Ägg, l’organisation suédoise pour le marché de l’œuf !

  • Les lettres de Pâques

A Pâques, les petits suédois, comme les petits français, cherchent des chocolats cachés dans le jardin ou la maison. Les enfants reçoivent notamment un gros oeuf en carton garni de friandises. Mais une très vieille tradition, qui ressemble un peu à Halloween, veut que les enfants fassent le tour du quartier en distribuant des dessins de Pâques qu’ils ont réalisés eux-mêmes puis savamment pliés en forme d’enveloppe, d’où le nom de « lettre de Pâques », påskbrev. Ils sont alors récompensés par quelques bonbons ou chocolateries. Pourtant, comme les suédois apprécient de fêter Pâques en famille, dans leur stuga, dur dur de trouver un voisin présent chez lui ce jour-là !

  • Un long week-end off

En Suède, les fêtes de Pâques durent 5 jours : jeudi saint, vendredi saint, samedi saint, dimanche de Pâques et lundi de Pâques. Les magasins et les banques modifient alors leurs horaires d’ouverture et certains peuvent même fermer. Renseignez-vous. Autrefois, le vendredi avant Pâques était une journée de recueillement où les enfants n’avaient pas le droit de s’amuser ou de rigoler. De nombreux adultes nous ont ainsi parlé de ce mauvais souvenir de leur enfance ! Aujourd’hui, même si ce jour-là est toujours appelé le « long vendredi », långfredag, les télés et tablettes ont retrouvé leur droits pour la plus grande joie de nos enfants !

 

Si vous êtes sur Stockholm à cette saison, n’hésitez pas à aller célébrer Pâques au musée en plein air Skansen. Vous y trouverez tout un petit village traditionnel reconstitué ainsi qu’un marché rempli de jolis objets artisanaux, de bonbons et de nourriture. Vous pourrez aussi y prendre des cours de décoration d’œufs pour les enfants ainsi que d’autres cours sur les différentes traditions de Pâques.

Glad Påsk (Joyeuses Pâques) à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *