Ouvrir un compte en banque

La première question de la conseillère sera immanquablement : avez-vous un Personnummer ? Bien sûr vous n’en avez pas puisque vous venez d’arriver !

Je ne sais pas si c’est la même chose dans toutes les banques mais en tous cas chez Swedbank, avec un contrat de travail et en insistant un peu, on nous ouvert un compte ‘temporaire’ avec un faux Personnummer le temps de recevoir le fameux numéro. Par contre ça serait trop simple de juste modifier ce numéro quand vous recevrez votre Personnummer, il vous faudra donc à ce moment-là ouvrir un autre compte !

Pourtant, ça se complique un peu car pour ouvrir ce compte définitif, il vous faudra une carte d’identité suédoise. Or pour l’avoir il faut disposer de 400 kr sur un compte suédois à payer par transfert. Moralité, à moins qu’une connaissance ne vous donne ses coordonnées, vous êtes obligés de passer par l’étape compte temporaire…

Mais comment alimenter ce compte ? La plupart des banques ne prennent pas de cash excepté pour les professionnels. Il vous faudra donc, soit déposer du liquide préalablement retiré sur votre compte français dans un bankomat, soit faire un virement depuis un compte français…

D’ailleurs, en ce qui concerne les transferts d’argent, la Suède est en dans l’espace Schengen donc vous pouvez bénéficier des transfert SEPA. Cela permet de faire des virements depuis la France vers la Suède sans frais, à condition que le virement soit fait en euros.  Ne vous inquiétez pas le virement arrivera en Couronnes Suédoises (Kr). Idem dans le sens Suède-France avec des virements en couronnes cette fois.

Attention cependant, si vous devez virer de grosses sommes les banques prennent beaucoup de précautions et il vous faudra justifier de l’origine des fonds et de ce que vous comptez en faire !

Pour cela, un courrier vous sera envoyé que vous devrez retourner rempli avec les documents justifiants l’origine des fonds.

Oui, ces démarches sont bien fastidieuses, surtout dans une langue étrangère et quand cela s’ajoute à la quantité de choses à faire en arrivant mais nous avons trouvé tous les conseillers et agents très serviables et aidants. Nous n’oublierons jamais notamment la conseillère à la banque qui a joint notre notaire en France et débloqué en catastrophe les fonds que nous avions fait parvenir pour acheter notre logement en Suède. Grâce à son professionnalisme et son enthousiasme, nous avons pu signer l’achat de notre appart’ alors que nous n’avions toujours pas les fonds 2h plus tôt… Un vrai miracle !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *