Marchés de Noël

En Suède, la saison des marchés de Noël commence très tôt. Dès la mi-octobre !

Vous trouverez sur ce site la liste des marchés traditionnels organisés dans des manoirs ou châteaux de la campagne suédoise, un peu partout à travers le pays.

Pour notre part, habitant à Karlstad, cela fait 2 ans de suite que nous nous rendons au marché de Noël de Mårbacka, l’ancienne demeure de Selma Lagerlöf, l’auteure du livre « Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède ».

Le marché de Noël est organisé dans les dépendances de la propriété, les exposants sont très nombreux et c’est vraiment un marché de Noël très authentique. On y retrouve tout l’artisanat local : objets en bois, objets peints avec des motifs Kurbits comme le Dalahäst, vêtements en laine, et autres décorations de Noël toutes aussi ravissantes les unes que les autres. C’est également l’occasion de faire le plein de produits traditionnels : truite fumée, fromages, knäcke (sorte de pain croquant), confiseries, pepparkakor, julmust (boisson de Noël à base d’épices)… Bref, tout pour préparer une belle table de Noël.

 

Les « tomtes » y ont bien-sûr une place particulière. Il s’agit de ces petits lutins que chaque famille suédoise se doit de posséder. Ils ont la réputation de s’occuper des enfants et de la maison du fermier, et de les protèger contre la mauvaise fortune, en particulier la nuit, pendant que les occupants sont endormis. En contre-partie des services rendus, ils apprécient de déguster une belle assiette de pudding de riz le soir de Noël. Le tomte est souvent représenté comme un petit homme âgé, il porte souvent une grosse barbe, et est vêtu avec une tenue de travail de paysan. Nous aussi, nous avons notre tomte à la maison, d’ailleurs acheté au marché de Noël de Mårbacka, et fabriqué artisanalement avec du poil de chèvre de l’île de Gotland. Sa barbe est si douce !

 

Autre personnage traditionnel : la chèvre de Noël (Julbock). Son origine remonte bien avant l’ère chrétienne, quand les boucs étaient liés au dieu Thor, qui voyageait dans le ciel tiré par deux d’entre eux. Il fut ensuite lié à la sorcellerie et au diable et à partir du XVIIe siècle, les paysans confectionnaient des petites chèvres en paille, se déguisaient en boucs et allaient de maisons en maisons faire peur aux enfants. Durant le XIXe siècle, le rôle du Julbock changea et il devint celui qui distribuait les cadeaux. Les enfants tressaient leur chèvre de Noël avec des tiges séchées de blé et durant la nuit de Noël, celle-ci s’envolait et se rendait au pays des cadeaux pour chercher un présent. Aujourd’hui encore, le Julbock est une décoration de Noël populaire dans les pays scandinaves.

 

A Karlstad, la maison Aster (Alsters herrgård) et Mariebergsskogen organisent aussi leur marché de Noël en décembre.

Si vous êtes à Göteborg en famille, ne râtez surtout pas le plus grand marché de Noël de Suède, qui se trouve au parc d’attractions Liseberg. En plus d’arpenter le marché et ses très nombreux exposants, vos enfants pourront profiter des manèges et assister à de jolis spectacles de Noël, qu’ils soient en chansons, avec de la magie et même sur la patinoire ! Le feu d’artifice et les décorations lumineuses rendent le site vraiment féérique. Vos enfants pourront aussi rencontrer le Père-Noël et ses lutins dans son atelier et vous, vous pourrez compléter vos achats de Noël dans les jolis stands et boutiques. Vous trouverez aussi bien-sûr de quoi vous restaurer et vous réchauffer un peu !

 

Petit lexique suédois :

Jul = Noël
Julmarknad / Julmässa = marché de Noël
Julbocken = chèvre de Noël
en Julklapp = un cadeau de Noël

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *