Le cheval de Dalécarlie

Le cheval de Dalécarlie, ou “Dalahäst” en suédois est ce petit cheval de bois rouge symbole de la Suède.

© Nils Olsson Dalahästar

L’histoire du cheval de Dalécarlie

S’il est bien attesté que le cheval de Dalécarlie est apparu au XVIIIe siècle, son origine exacte n’est quant à elle pas vraiment tranchée.

Pour certains, ce seraient les bûcherons Suédois qui auraient eu coûtume de s’asseoir autour des cheminées pendant les nuits d’hiver et de sculpter des figures en bois. Comme le cheval était un animal de grande valeur pour les familles, c’est lui qui était le plus souvent représenté. Les figurines étaient ensuite offertes aux enfants des villages pour qui elles devenaient de précieux jouets.

Pour d’autres, ce seraient plutôt des soldats qui, au cours de l’hiver 1716, auraient sculpté et décoré des chevaux en bois pour les aux familles du Nord du lac Siljan, dans le Dalarna, en échange de nourriture. 

Pourquoi le cheval de Dalécarlie et pas le cheval de Stockholm ?

S’il y a bien une chose qui est sûre, c’est que le fameux cheval rouge, devenu carrément l’emblème non officiel de la Suède, est issu de la région la plus traditionnelle de Suède, à savoir la magnifique Dalécarlie, ou Dalarna en Suédois.

Bien après sa création par ces messieurs bûcherons ou soldats, c’est le sculpteur Tysk Anders Gunnarsson, plus connu sous le nom de Gambel Damben, qui devint le sculpteur de chevaux de Dalécarlie le plus connu.

En 1928, les frères Nils et Jannes Olsson, natifs de Nusnäs font revivre l’ancien artisanat du cheval de Dala. Nils avait alors 15 ans et Jannes, 13 ans.

Aujourd’hui, le Dalahäst est encore taillé et peint à la main dans quelques fabriques traditionnelles du Dalarna.

Le cheval de Suède, une star internationale !

Le Dalahäst acquit vraiment sa popularité outre-frontière lors de l‘exposition universelle de Paris puis lors de la foire internationale de New-York au 19e siècle, où il fut choisi pour figurer sur le stand de la Suède. Carrément !

Bon à savoir : c’est à Avesta, au Sud de la ville de Falun et de sa célèbre mine que se trouve le plus grand cheval de Dalécarlie du monde. Il mesure pas moins de 13 mètres de haut et pèse 67 tonnes !

Le cheval rouge de Suède

Si au départ le cheval de Dalécarlie était en pin brut, arbre suédois par excellence, c’est au XIXe qu’il prit sa belle teinte rouge, issue du cuivre extrait de la grande mine de Falun toute proche.

Il fut ensuite décoré de motifs floraux Kurbits richement colorés, semblables aux peintures dalécarliennes qui décoraient alors les meubles et les murs intérieurs.

Même si traditionnellement, le Dalahäst est rouge, il se décline aussi aujourd’hui pour notre plus grand plaisir en une variété de couleurs et de tailles !

Visiter une fabrique de Dalahäst

De passage en Suède, je vous conseille la visite de la fameuse fabrique de Nils Olsson à Nusnäs, au Nord du lac Siljan.

Vous pourrez alors voir les étapes de la fabrication du cheval, admirer une exposition de l’évolution des chevaux au cours du temps et bien-sûr profiter des prix “usine” très intéressants !

Car attention, le vrai Dalahäst artisanal est assez onéreux mais, selon le principe suédois du lagom, ne vaut-il pas mieux rapporter dans ses valises un petit Dalahäst fabriqué par un artisan suédois plutôt qu’un gros Dalahäst fabriqué en usine en Chine ??

Le cheval d’Ikea

Cet article vous a donné envie de vous aussi, accueillir dans votre étagère un de ces beaux chevaux de Dalécarlie ?

Si vous n’avez pas la chance de vous en procurer un dans une belle boutique suédoise, il ne vous reste plus qu’à vous rendre au Ikea le plus proche de chez vous ou mieux encore, à commander un des authentiques exemplaires proposés par la boutique de L’élan blanc ! Satisfaction garantie !

Vous avez apprécié cet article ? Vous souhaitez en apprendre plus sur la culture suédoise et découvrir des idées séjours ? N’hésitez pas à vous abonner à mon blog, à suivre ma page Facebook ou Twitter et à partager.

Petit lexique suédois :

en häst = un cheval
av träd = en bois
röd = rouge
svart = noir
blå = bleu
gul = jaune

Ça pourrait aussi vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *