Le prix Nobel

Alfred Nobel (1833-1896) est un chimiste, poète et philantrope suédois, né à Stockholm.

Il a entre autres inventé la dynamite, beaucoup moins dangereuse que la nitroglycérine utilisée à l’époque pour la construction des chemins de fer ou pour percer routes et canaux. Son invention fut d’ailleurs utilisée pour le percement du tunnel du Saint-Gothard ou la construction du canal de Panama. Sans compter les nombreuses applications militaires…

Dans son testament, il décide de consacrer sa fortune à la fondation de cinq prix annuels : physique, chimie, médecine, littérature et paix.

Depuis 1968, il existe également un Prix de sciences économiques décerné par la Banque centrale suédoise (Sveriges Riksbank).

Une légende, tenace mais contestée, voudrait que Nobel n’ait pas voulu consacrer un prix aux mathématiques car sa femme aurait eu une liaison avec un mathématicien…

Quoiqu’il en soit, depuis 1901, les prix Nobel sont annoncés au mois d’octobre et remis à Stockholm le 10 décembre, date anniversaire de la mort d’Alfred Nobel.

Les lauréats du Prix Nobel reçoivent une médaille, un diplôme, de l’argent ainsi qu’un succulent dîner concocté par les meilleurs chefs suédois lors du célèbre banquet Nobel qui se tient dans le Hall bleu (Blå Hallen) de l’Hôtel de ville de Stockholm (Stadshuset) avec 1 300 convives dont la famille royale. Il est retransmis à la télévision.

Pour les petits curieux (et les amateurs de ghotta), voici la retransmission télévisée de la cérémonie de remise des prix Nobel du 10 décembre 2018.

Comme elle dure 4h, je vous donne quelques indices en fonction de vos centres d’intérêt :
* durant les 1ères minutes : entrée des lauréats et de la famille royale
* 1h18 : interview du prix Nobel de médecine (en anglais)
* 3h40 : discours des lauréats (en anglais)
* 4h15 : le bal est ouvert !

Le Prix Nobel de la paix, en revanche, est remis à Oslo (Norvège), sous le regard du roi Harald V de Norvège. En effet, le testament d’Alfred Nobel a été écrit à une époque où les deux Etats, suédois et norvégien, n’en faisaient qu’un. Et lorsque l’union fut rompue en 1905, ce sont les Norvégiens qui conservèrent le prix Nobel de la paix.

Idées visites : le Musée Nobel (Nobelmuseet) de Stockholm est situé au rez-de-chaussée du bâtiment de l’Académie suédoise : Börshuset, sur la place Stortorget dans le quartier de la vieille ville (Gamla Stan). Il a ouvert ses portes en 2001, pour les 100 ans du prix Nobel. Ce musée est accueillant pour les enfants, car deux salles leurs sont consacrées et un jeu de piste leur est proposé.

Autre Musée Nobel à Karlskoga, dans le Värmland. Celui-là est aménagé dans la résidence estivale de Nobel, le Manoir de Björkborn (Björkborns herrgård), où il a passé les derniers étés de sa vie. Ce musée présente plusieurs expositions permanentes qui retracent la vie et l’œuvre de Nobel. On peut y voir son masque mortuaire, ses médailles et ses biens, ainsi qu’une reconstitution de son laboratoire.

 

Petit lexique suédois :
Nobelpriset = prix Nobel
Nobelbanketten = le banquet du prix Nobel
Konserten = le concert
Pristagarna = les lauréats

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *