Le parc aux élans

A 1h30 au Nord de Karlstad, à Ekshärad, se situe le Värmlands Moose Park, ou « le parc aux élans du Värmland« .

La visite est obligatoirement accompagnée d’un guide. Lors d’un tour de 2h, vous apprendrez quantité d’informations passionnantes sur le « roi de la forêt suédoise », ses habitudes, ses capacités, les relations mère-petit, ses aptitudes en plongée (si, si !) etc etc …. Ce sera aussi l’occasion de glâner quelques conseils pour augmenter vos chances de croiser vous-mêmes des élans en milieu sauvage. En gros, il s’agit surtout de sortir au petit matin ou au crépuscule, de rester bien immobiles et de viser les zones où les arbres viennent d’être coupés car les élans affectionnent les jeunes plants laissés sur pied.

D’ailleurs, en parlant d’élans en liberté, il me faut vous préciser que le Parc aux élans est un parc où les élans sont en captivité. Bien que n’étant pas adeptes de ce genre de parc et autres zoos, j’ai trouvé que le parc était vraiment très grand. En plus, il est très boisé et les élans ne s’approchent que s’ils l’ont décidé. C’est sûr que les fruits et graines que nous leur apportons incitent ces grands gourmands à se rapprocher ! Le site est loin d’être surpeuplé puisque lors de notre visite, nous avons seulement vu trois élans : une mère et son petit et un vieux mâle majestueux.

Pas d’élan blanc au bataillon ! C’est pourtant dans la région du Värmland que vous avez le plus de chances d’en croiser.

Pendant que le guide vous abreuvera d’informations, vous pourrez observer les élans, les nourrir et même les caresser à travers le grillage. Sûr que vos enfants apprécieront ! Au retour, le guide vous proposera même d’approcher au plus près un grand mâle, sans grillage cette fois, et de le nourrir voire peut-être même de lui caresser les bois. Qui se douterait que ce velours est si doux ?

 

Bref, une belle visite et de beaux souvenirs.

Seuls points négatifs : le prix assez élevé et le fait que les explications ne soient données qu’en anglais. Ce serait pourtant dommage de vous arrêter à ça. Alors, jetez-vous à l’eau. Je suis sûre que ça va bien se passer ! 

Réservation obligatoire.

Toutes les infos sur le site moose-world.com.

L’équipe peut également vous trouver un logement à proximité ou vous organiser un tour en canoé.

Petit lexique suédois :

en älg = un élan (« a moose » en anglais)
ett kalv = un jeune élan
mata = nourrir
ett härligt minne = un beau souvenir
en guidade tur = un tour guidé

2 thoughts on “Le parc aux élans

  • 23 juillet 2019 at 14 h 19 min
    Permalink

    Encore une fois, félicitations pour cette belle visite, très bien expliquée et documentée.
    Bien cordialement
    Marie-Christine

    Reply
    • 23 juillet 2019 at 20 h 02 min
      Permalink

      Merci beaucoup ! Bien cordialement.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *