Le lagom

Le lagom, prononcez « largom », est une des spécificités culturelles de la Suède.

Plus qu’un art de vivre, il s’agit d’une véritable philosophie prônant la modération, la sobriété, le « juste bien », « moins mais mieux ».

Alors que nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir sortir d’un système de surconsommation et à vouloir diminuer notre impact sur l’environnement, le lagom semble nous montrer la voie. Car être lagom signifie se contenter de ce que l’on a, être plus modeste, plus écolo et se réjouir des plaisirs simples de la vie, pour être tout simplement plus heureux.

Le lagom serait apparu à l’époque des Vikings, lorsqu’ils avaient pour habitude de faire tourner autour de la table une chope de bière qui contenait juste la quantité suffisante pour que chacun puisse en avoir un peu. « Ni trop, ni trop peu ».

Les suédois appliquent le lagom dans tous les domaines de leur vie. Enfin, quand je dis « appliquent », ce n’est pas tout à fait ça car les suédois sont tombés dans le lagom quand ils étaient petits et vivent lagom sans même s’en rendre vraiment compte.

Consommer lagom, c’est consommer sans excès, trouver un juste équilibre entre nos envies et nos besoins, et faire ses achats en pensant à la planète. Les suédois ne vont pas au moins cher et préfèrent payer un objet plus cher s’ils savent qu’il est fabriqué en matériaux durables ou que la marque en question va reverser une partie de ses bénéfices à une association de protection de l’environnement.

En Suède, il est de mauvais ton d’étaler son pouvoir d’achat pour ne pas que les autres se sentent inférieurs. Par exemple, les suédoises ne portent pas de bijoux trop précieux.

Oui mais : beaucoup de suédois ont quand même de belles et très grandes maisons et de belles voitures de collection !

Question mode, les suédois affectionnent un style minimaliste mais qui reste chic et branché. Les modèles sont simples, les matériaux de qualité et les coupes bien pensées. Et l’acheteur lagom est heureux de payer un prix plus élevé que chez un géant de la « fast fashion » car cela lui semble plus juste et équitable.

Oui mais : les enfants suédois n’ont pas le style sobre de leurs parents… Paillettes, couleurs, froufrous, pilou pilou sont de sortie ! J’ai personnellement bien du mal à trouver des vêtements à mon goût pour mes filles. Sûrement la faute de « l’enfant roi » mais ça, ce sera pour un autre post !

A la maison, une déco lagom est une décoration épurée mais chaleureuse. En général, les intérieurs ne sont pas très encombrés et les objets et meubles ont été choisis avec soin pour donner du caractère à la pièce. Les lignes des meubles sont douces et épurées et les matériaux bruts, élégants et souvent éco-conçus. Tout est bien rangé dans les tiroirs et placards pour ne pas polluer la vue.

Oui mais : nos voisins ont un appart hyper encombré qui regorge d’objets du sol au plafond !

Et comme l’hiver est long et rude en Suède et que les suédois passent beaucoup de temps chez eux, les logements sont agrémentés de coussins, tapis, bougies, plantes vertes, guirlandes lumineuses et jolies lampes. So cosy ! Et les couleurs sont unies, pâles ou pastels pour plus de luminosité.

Au travail, le lagom consiste à veiller à toujours équilibrer sa vie professionnelle avec sa vie personnelle. Plutôt facile dans un pays où avoir une famille n’est pas vu comme un frein pour le travail mais au contraire comme un moyen d’épanouissement personnel. Aussi, il est fréquent que les parents quittent leur travail pour accompagner leur enfant chez le médecin ou rentrent chez eux dès 15h. De toute façon, il est mal vu de rester trop tard au boulot, ce qui serait même considéré comme une preuve d’inefficacité et de mauvaise organisation.

Oui mais : même si les suédois quittent leur travail de bonne heure, ils sont nombreux à retravailler de chez eux le soir ou le week-end et ont de plus en plus de mal à déconnecter. Tu me diras, ce ne sont pas les seuls…

Les vacances et loisirs aussi sont lagom. L’allemansrätten, ou droit à la nature, en est par exemple une belle illustration. Côté loisirs, les suédois affectionnent particulièrement prendre le soleil, pêcher ou se baigner dans les nombreux lacs du pays, se promener, pique-niquer ou faire un barbecue, quelle que soit la saison ! Et tout ça, toujours en famille ou entre amis.

En société, être lagom signifie ne pas montrer ses sentiments, ne pas créer de conflit, ne pas couper la parole et être toujours à l’heure !

Bref, vous l’aurez compris, être lagom, c’est avoir un comportement modéré en toute chose.

Je ne sais pas vous mais moi, je trouve ça très inspirant et j’adhère à beaucoup de ces principes !

A noter : ce post est inspiré du « Livre du lagom » de Anne THOUMIEUX.

Petit lexique suédois :

lagom = « ni trop, ni trop peu »
nykterhet = la sobriété
dekoration = décoration
konsumtion = consommation
semester = vacances
samhället = la société

 

 

 

2 thoughts on “Le lagom

  • 7 janvier 2019 at 10 h 33 min
    Permalink

    Merci pour cet article très inspirant !

    Reply
    • 7 janvier 2019 at 10 h 47 min
      Permalink

      Avec plaisir !

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *