Apprendre le suédois

La Suède propose des cours gratuits de suédois à tous les étrangers s’installant sur son territoire : SFI.

Ces cours sont dispensés par les communes. A Karlstad, vous trouverez toutes les infos sur le site de la ville. Enfin toutes, pas tout à fait parce que je vous avoue que j’ai trouvé tout cela un peu obscur ! En fait, les informations ne nous parviennent qu’au compte-gouttes. Moi, par exemple, j’ai passé mon 1er test national sans comprendre de quoi il s’agissait et où ça allait me mener puis je me suis inscrite à SAS sans savoir du tout ce que ça impliquait. Alors j’espère que ce petit post vous sera utile. Quoiqu’il en soit, suivez les étapes au fur et à mesure, travaillez sérieusement et vous verrez bien où ça vous mène !

A SFI, il existe 3 cursus en fonction du niveau d’instruction des élèves : cursus 1 pour ceux qui ne savent pas lire ni écrire, cursus 2 pour ceux qui ne sont pas allés au lycée et cursus 3 pour ceux qui ont fait des études universitaires. Le cursus 3 implique par exemple de suivre 2 cours, le cours C puis le cours D. Pour chacun de ces cours, il vous faudra réussir le test national (« nationnella provet ») pour pouvoir passer au niveau supérieur. Ce test comporte 2 épreuves orales (conversation avec un autre élève et discussion avec le jury), 1 épreuve de compréhension orale, 2 épreuves de compréhension écrite et 1 épreuve d’expression écrite. Les cours de SFI peuvent être suivis en journée (dagtid) ou en soirée (kvälltid), à plein-temps en classe, à distance (via une plateforme web et des échanges virtuels avec le professeur) ou un peu des 2 (formule flex, moitié en classe, moitié à distance). Compter entre 9 mois et 1 an pour sfi 3 par exemple même si certains élèves doués peuvent le faire en 6 mois !

Après SFI, vous pouvez continuer l’étude du suédois à SAS qui correspond à un niveau plus élevé. Vous avez d’abord « SAS 0 » qui s’appelle en fait Svenska som andra språk på grundläggande et qui comporte 4 niveaux (GRNSVAA, GRNSVAB, GRNSVAC et GRNSVAD). Quand vous aurez validé tout ça par le test national, toujours lui, vous pourrez continuer avec SAS 1, SAS 2 puis SAS 3. Ouf !

Comptez entre 1 et 2 ans peut-être. Et sachez que ce n’est qu’après avoir validé le niveau SAS 3 que vous aurez le droit de poursuivre des études à la fac suédoise si le coeur vous en dit ! A partir de SAS, vous pourrez aussi demander une petite allocation étudiante ou un prêt auprès de CSN.

Côté média, il y a beaucoup de programmes adaptés pour les débutants en suédois comme par exemple « radio på lätt svenska » où vous avez les actualités en suédois simple, bien articulé et pas trop rapide et dont vous trouverez mêmes les textes sur le site internet. Un super truc pour se familiariser avec la mélodie suédoise, augmenter son vocabulaire tout en étant au courant des dernières nouvelles !

Sur svt play, vous pourrez aussi voir les infos en suédois simple : « Nyheter på lätt svenska » ainsi que tout un tas de programmes télévisés pour lesquels vous pouvez vous faire aider des sous-titres pour mieux comprendre.

Sinon, voici 2 sites pour apprendre du vocabulaire suédois : Lexin et Hej svenska et 3 autres sites pour perfectionner votre compréhension orale une fois que vous aurez quelques bases : Ali och Eva, 8 sidor et SFI podd.

Personnellement, j’ai bien aimé Ali et Eva parce que pour chaque chapitre, on peut répondre à des questions de compréhension et faire des exercices de grammaire et de vocabulaire. Corrigés en ligne.

Voilà, je vous ai tout dit, maintenant, il n’y a plus qu’à !

Moi, j’ai pris beaucoup de plaisir à apprendre le suédois qui n’est pas une langue aussi difficile que l’on veut bien le dire. Et le temps que ça vienne, vous pourrez vous débrouiller partout avec l’anglais alors no stress et bon courage !

Petit lexique suédois :

SFI = Svenska För Invandrare = suédois pour les immigrés
en studieväg = un cursus
en kurs = un cours
klassrumsundervisning = cours en classe
distansundervisning = cours à distance
flexundervisning = cours flex
SAS = Svenska som Andra Språk

en bidrag = une allocationen lån = un prêtlätt svenska = suédois facile

 

 

2 thoughts on “Apprendre le suédois

    • 31 mars 2019 at 15 h 52 min
      Permalink

      De rien, varsågod !

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *