Mårbacka, berceau de Nils Holgersson

C’est dans la propriété de Mårbacka, au coeur du Värmland, que l’auteure du livre de jeunesse Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède a passé son enfance.

Selma Lagerlöf est née en 1858 dans ce petit coin de campagne près de Sunne. Elle est le quatrième enfant d’une vieille famille de notables du Värmland. Le cadre bucolique dans lequel elle passe son enfance la marquera à jamais puisque les paysages, traditions et légendes de sa région auront une grande place dans ses récits futurs. Selma Lagerlöf exercera dix ans le métier d’institutrice dans une école de filles en Scanie avant de se consacrer entièrement à son activité d’écriture. Elle profitera d’ailleurs de cette expérience auprès d’enfants pour exercer ses talents de conteuse. En 1894, elle rencontre Sophie Elkan, également écrivain, qui aura une influence importante sur l’œuvre de Lagerlöf, et de qui elle tombera profondément amoureuse.

Durant sa carrière, Selma Lagerlöf publiera des dizaines de romans et recueils de nouvelles dont les ambiances et thèmes exaltent l’esprit national suédois et rencontrent le succès au-delà des frontières du pays. Plusieurs d’entre eux seront aussi marqués par ses longs séjours en Orient. Un de ses premiers titres, la Saga de Gösta Berling, publié en 1891 rencontre un franc succès. Dans cette épopée romantique, elle laisse éclater son imagination naïve et fantastique dans un style rythmé et lyrique.

Envie de lecture ? Retrouvez ici les titres de Selma Lagerlöf traduits en français.

En 1909, Selma Lagerlöf est la première femme à recevoir le prix Nobel de littérature et en 1914, elle sera la première femme à être élue à l’Académie suédoise.

Son portrait figuré sur le billet de banque suédois de 20 couronnes. En arrière-plan du portrait est représenté un panorama de Värmland, province chère à son coeur (et au mien) tandis que le verso représente une image illustrant son œuvre LeMerveilleux Voyage de Nils Holgersson à travers la Suède.

 

 

 

A Karlstad, Selma Lagerlöf possède sa statue, paisiblement installée sur les berges de la Klarälven.

 

 

Son roman le plus connu du grand public est très certainement Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède.

Le saviez vous ? Ce roman était au départ une commande de l’Etat suédois à l’auteure pour qu’elle écrive un manuel de géographie à l’intention des petits écoliers. Ainsi, grâce aux aventures de Nils, un garnement de 14 ans transformé en lutin par un tomte dont il s’est moqué et transporté sur les ailes d’une oie à travers tout le pays, on découvre les différentes régions de Suède et leurs légendes. Ce conte est aussi une méditation sur la place de l’Homme dans la nature.

Si vos enfants ne connaissent pas encore ce petit personnage attachant, vous pouvez leur montrer les dessins-animés ou leur faire découvrir le livre. A choisir en version abrégée pour les plus jeunes mais en version intégrale pour les adultes !

Question livres, il existe une quantité de version et éditions. Pourtant, j’aimerais vous en conseiller une plus particulièrement. En effet, quand nous sommes partis en Suède, ma grand-mère a offert à mes filles une merveilleuse édition de Kochka, illustrée par Olivier Latyk chez Père Castor. Cet ouvrage a la particularité de présenter de magnifiques illustrations en deux couleurs et un jeu de pages découpées au laser qui confèrent un parfum de poésie au récit et invitent les lecteurs, petits et grands, à se laisser à leur tour emporter par leurs rêves. Un coup de coeur !

Depuis 1950, le prix « Nils Holgersson » récompense les auteurs des meilleurs romans jeunesse en Suède.

 

Le domaine de Mårbacka est vendu en 1887 et quitte malheureusement les mains de la famille Lagerlöf en 1889. Pourtant, grâce au succès de ses oeuvres, Selma Lagerlöf réussit au bout de onze ans à réaliser son rêve et à racheter le domaine familial. Aujourd’hui, Mårbacka est un petit musée consacré à la vie de cet illustre auteur. Au cours de la visite guidée (en anglais en juillet et août, en suédois sinon), vous parcourerez les pièces de la maison, laissées telles quelles et vous imaginerez aisément Selma assise devant sa machine, écrivant les péripéties du jeune garçon. Toutes les informations sur le lieu, les horaires et les tarifs ici. La jolie boutique ou le petit salon de thé pour une gourmande fika avant de reprendre la route ne manqueront pas d’agrémenter votre passage à Mårbacka !

En hiver, le manoir est paré de douces décorations de Noël et les dépendances de la propriété abritent un des plus traditionnels, riches et jolis marchés de Noël qu’il nous est été donner de voir en Suède. A ne râter sous aucun prétexte !

A quelques kilomètres de là, je vous conseille un petit arrêt au manoir de Rottneros, entouré d’un magnifique parc de 40 hectares ponctué de sculptures d’artistes suédois célèbres. Les jardins en bordure du lac Fryken vous séduiront par leur richesse. Nul doute que vous serez conquis par la plénitude des paysages, sublimés par la douce lumière de fin de journée.

 

Petit lexique suédois :

Selma Lagerlöf, prononcez « Layerleuf »
en bok = un livre
en saga = une histoire
en pojke = un petit garçon
besöka = visiter

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *