Les îles de Tjörn, Käringön & co

La presqu’île d’Orust est entourée de petites îles qui méritent vraiment le détour. Aujourd’hui, je vous emmène à la découverte de 4 d’entres elles : Tjörn, Käringön, Hammarö et Flatön. Suivez-moi !

 

  • Tjörn

Accessible depuis le continent par un pont et relié à Orust, l’île de Tjörn, qui n’en est donc plus vraiment une, est bordée d’une multitude de petites criques. Au nord-ouest de l’île, le port de Skärhamn semble tout juste sorti d’un tableau et son église, très accueillante, nous offre son plus beau sourire ! Idée visite : le joli musée de l’Aquarelle qui attire nombre touristes pendant l’été.

Autre village typique, celui de Klädesholmen, dans lequel il fait bon se perdre dans ses labyrinthiques ruelles et admirer les belles maisons à balcons et à dentelles.

 

  • Käringön

Alors là, c’est vraiment notre coup de coeur de la région !

Imaginez une petite île (très petite) sur laquelle vous débarquez après 45 minutes de bateau bien agréables à travers l’archipel, entre goélands marins et eiders, et qui vous propose, dès le pied posé à terre, cette image d’Epinal dont vous avez toujours rêvé en pensant à la Suède. Ne cherchez plus, tout est là : les petites ruelles, les riches maisons en bois colorées, les magnifiques points de vue sur l’archipel, les petites criques… Un vrai petit paradis. Et en plus, pas très touristique car on y croise surtout des suédois qui y passent leur été en famille. Côté baignade, vous trouverez de quoi faire trempette dans la transparente mer du Nord à l’abri des regards et même dans le plus simple appareil si le coeur vous en dit car l’île offre de nombreux spots naturistes. Pour profiter de ce petit paradis, prendre le ferry n°381 à Tuvesvik sur l’île d’Orust. Attention de ne pas se tromper avec celui qui mène à Gullholmen !

 

 

 

  • Gullholmen

A ce qu’il paraît, le petit port de Gullholmen serait le plus vieux village de pêcheurs du Bohuslän (XIIIe). Certes un peu bondé en été mais pour retrouver la quiétude, il suffit juste de s’enfoncer un peu au Sud à travers la réserve d’Härmanö, ses landes, ses bruyères, ses rochers et ses criques. Idée visite : la vallée d’Härmanö possède également une belle église. Pour vous y rendre : traversée de 5 minutes avec le ferry n°381 (encore lui !) à partir de Tuvesvik.

 

 

  • Flatön

Dernière des îles dans laquelle je vous invite à me suivre, la petite île de Flatön, accessible depuis Orust en prenant le bac à Fröjdendals, 2 km après le village d’Ellös, à gauche avant le golf (toutes les 20-30 min de 5h à 22h30, gratuit). Vous y trouverez tout plein de maisons croquignolettes, dont certaines accrochées à un bout de granit au creux d’une baie. Décidément un site plein de charme. Et vous ne risquerez pas de vous perdre car l’île est traversée par une route unique. Il paraît qu’il y a un bon petit resto au village de Flatön. Pour notre part, quand nous y étions, nous avons plutôt opté pour une pause pique-nique au milieu de notre balade le long du sentier « Kuststigen », entre forêts, prairies et criques. Magnifique !

Petit lexique suédois :

en hamn = un port
en färja = un ferry
en skärgård = un archipel
en strand = une plage

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *