Dalahäst

Le Dalahäst est ce petit cheval de bois rouge symbole de la Suède.

La légende raconte qu’autrefois, les paysans avaient l’habitude de tailler de petits chevaux dans du bois pour amuser les enfants. Au cours de l’hiver 1716, ce seraient des soldats qui en auraient sculptés et décorés puis offert à des familles du Nord du lac Siljan, dans le Dalarna, en échange de nourriture, lançant en quelque sorte « une mode ».  C’est d’ailleurs dans cette région que sont encore situées la plupart des fabriques artisanales de Dalahäst aujourd’hui.

Mais le Dalahäst acquit vraiment sa popularité outre-frontière lors de l’exposition universelle de Paris puis lors de la foire internationale de New-York au 19e siècle, où il fut choisi pour figurer sur le stand de la Suède.

Aujourd’hui, le Dalahäst est encore taillé et peint à la main dans quelques fabriques du Dalarna.

Je vous conseille par exemple la visite de la fabrique de Nils Olsson à Nusnäs, considéré comme le village fondateur, au Nord du lac Siljan, où vous pourrez voir les étapes de la fabrication du cheval, son évolution au cours du temps et où vous pourrez profiter des prix « usine » intéressants. Car attention, le vrai Dalahäst artisanal est assez onéreux mais ne vaut-il pas mieux rapporter dans ses valises un petit Dalahäst fabriqué par un artisan suédois plutôt qu’un gros Dalahäst fabriqué en usine en Chine ??

Traditionnellement, le Dalahäst est rouge, de la couleur du cuivre extrait de la grande mine de Falun, mais il se décline aussi maintenant en bleu, noir, blanc, jaune… avec toujours des motifs Kurbits de couleur vive.

Il n’y a que l’embarras du choix alors faites-vous plaisir !

Petit lexique suédois :

en häst = un cheval
av trä = en bois
röd = rouge
svart = noir
blå = bleu
gul = jaune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *